Remariage : quelles sont les conditions à respecter ?

Le partenaire idéal n’est pas toujours facile à trouver. Si votre union ne marche pas et que vous songez au divorce, il faudra mener certaines démarches essentielles pour que la procédure aboutisse. Il en est de même lorsque vous souhaitez vous remarier. Projetez-vous de vous remarier dans les prochaines semaines ? Voici l’essentiel des dispositions que vous pouvez prendre pour assurer la réussite de l’événement.

Quels sont les documents à fournir obligatoirement ?

La première condition à respecter pour que votre remariage soit effectif est que votre ancien soit dissolu. Cette dissolution de votre précédent mariage peut être actée par le décès du conjoint, un divorce ou encore une annulation de ce mariage.

Remariage : quelles sont les conditions à respecter ?

Dans le cas précis d’un remariage, vous devez fournir la preuve de la dissolution du premier mariage. Il peut s’agir de l’acte de mariage mentionnant le divorce d’avec votre ancien partenaire ou de l’acte de décès de votre ex-époux. Vous pouvez également apporter une autre pièce qui atteste de l’annulation du précédent mariage.

Aujourd’hui, vous pouvez obtenir un acte de mariage en ligne en quelques clics. Selon vos besoins, vous pouvez demander une copie intégrale, un extrait avec filiation ou un extrait sans filiation.

Remariage : quelles sont les possibilités qui s’offrent à vous ?

De nombreuses personnes souhaitent se refaire un mariage religieux après la dissolution du premier. Seulement, vous ne pouvez pas envisager un autre mariage religieux, surtout dans le rite catholique. En effet, dans cette religion, le divorce n’est pas admis. Par conséquent, un remariage religieux n’est pas permis. Toutefois, vous pouvez obtenir des bénédictions de messes symboliques ou encore de bénédictions d’alliances.

Qu’en est-il alors du mariage civil ?

Dans le cas d’un mariage civil, les choses sont moins complexes et vous pouvez vous remarier facilement. Tout ce dont vous avez besoin est de préparer toutes vos pièces justificatives afin de constituer votre dossier. Vous aurez besoin alors des pièces suivantes :

  • votre pièce d’identité et celle de votre partenaire
  • votre acte de naissance et celui de votre partenaire
  • les informations personnelles de vos différents témoins
  • un justificatif de domicile pour votre couple

Bien évidemment, vous devez joindre à ces différents documents, l’acte de mariage de votre précédente union. Assurez-vous que votre divorce ou l’annulation de votre ancien mariage y figure. C’est uniquement à ce prix-là que vous pourriez célébrer votre nouveau mariage.

Quelles sont les dispositions à prendre pour la célébration ?

Une fois toutes les démarches administratives accomplies, il vous faudra ensuite penser à la célébration en elle-même. Même s’il s’agit d’un nouveau mariage, vous devez penser à tout pour qu’il soit parfait. Pour la robe de mariée, vous pouvez en choisir une dans une boutique spécialisée ou en commander la couture auprès d’un professionnel.

Remariage : quelles sont les conditions à respecter ? #2

Ensuite, il faudra penser à vos invités. Votre budget dépendra du nombre de personnes que vous comptez inviter. Aussi, pensez au service traiteur. Il est plutôt plus avantageux de faire appel à un professionnel qui a de l’expérience dans le domaine pour la réussite de l’événement. Si vous avez des invités végétaliens, vous pouvez choisir un service traiteur qui propose un menu vegan. Cela donne une note particulière à votre mariage.

Pour ce qui est du DJ, assurez-vous de trouver un prestataire qui dispose de tous les accessoires nécessaires pour une bonne sonorisation. Par ailleurs, une bonne idée serait de lui faire signer un contrat après l’avoir choisi. Cela vous évitera de vous retrouver avec un prestataire qui s’absente le jour J.

Pour finir, prenez le temps de réfléchir à la destination pour vos noces. N’oubliez pas qu’il s’agit d’un moment unique. Vous devez donc y accorder toute votre attention.